Par Emmanuèle Amiell, André Giroud  et  Patrick Zimmermann

Cette lecture est dédiée à Michel Ferber.

 

Durée : 1h.20 environ

 

Avec Boris Vian, ce n'est jamais tout. Clins d'oeil, surprises, coq à l'ane, amour et désespoirs, il suffit d'un mot ou d'une note pour rebondir et glisser ailleurs. Ou encore pour séduire et provoquer. Il n'est peut-être pas inutile d'y retourner voir, pour se rafraîchir les zygomatiques et les sentiments.

 

LECTURE MUSICALE

1 franc 50*

Le jazz est dangereux

La java des bombes atomiques*

A force de les voir

L’écume des jours

Il faut me jurer de m’aimer*

Le déserteur

Les joyeux bouchers*

Je voudrais pas crever

Quand j’aurai du vent dans mon crane*

Cantate des boîtes

Complainte du progrès

Vous mariez pas les filles*

L’arrache coeur

Chantez*

Fragile

Je n’aime que moi*

Un poète

Tout a été dit cent fois

La vie c’est comme une dent

Blouse du dentiste*

Qu’y a-t-il ?

A lard

Johnny, fais-moi mal*

Le fond de mon coeur

On n’est pas là pour se faire engueuler*

Les chansons sont marquées d’un astérisque*

Contacts

2 rue des trembles - 38100 Grenoble

04.76.45.80.93 / 06.95.15.23.27